Dr. Wolfgang Herbert a étudié
la philosophie et la théologie de 1979 à 1984,
de 1984-1993 spécialisé à la japonologie
(minor : sciences comparatives de la religion)
à l'université de Vienne.

      

Sa dissertation est apparue à 1996 en anglais sous le titre :
Foreign Workers and Law Enforcement au Japon,
Londres et New York : Kegan Paul au niveau international.

Dans le livre
Japan nach Sonnenuntergang. Unter Gangstern, Illegalen und Tagelöhnern ,
Berlin: Reimer. 2002 [ 2. Aufl. 2004 ]
il a rassemblé ses recherches et la lente de vie de champ à des groupes marginaux sociaux.

Recensions (Amazon)

Actuellement il est en train de retourner à ses intéréts originaux, des sciences religieuses:

  • Zen
  • Le Boudhisme dans l'aire linguistique allemande
  • escorte de mort boudhiste spirituelle dans l'histoire et en présent

Au moment Wolfgang Herbert travaille comme professeur des sciences culturelles comparatives à l'université de Tokushima.